Bulletin de paie

Un bulletin de salaire est un document qui est remis au salarié à l’occasion de chaque versement de rémunération. La remise du bulletin de salaire au salarié peut être effectuée en main propre ou sous forme électronique, dès que l’intégrité des données est garantie. Le bulletin de salaire fait apparaître les éléments composant la rémunération brute, les accessoires du salaire soumis à cotisations, Apparaissent aussi obligatoirement sur le bulletin de paie les informations concernant l’employeur et le salarié.

Tu dois conserver ton bulletin de paie à vie ! Cela te permettra de faire falloir tes droits à la retraite.

Pour cela Decathlon te permettre de garder tes bulletin de paie via le coffre fort électronique “Arkevia” qui te permet de :

 De recevoir tes bulletins de paie en version électronique dans des conditions de confidentialité et sécurité optimales

– D’archiver vos documents personnels  et bulletins dans un espace de stockage dédié, pendant une durée de 50 ans 

 A fin d’accéder à tes bulletin de paie depuis janvier 2020, Il suffit de se connecter à ton coffre fort électronique : https://www.arkevia.com/safe-sso/getLogin

Sur le en tête de bulletin y a deux types d’informations:

1- Information Salarié

  • Identité , adresse , Matricule
  • N° CIN, CNSS, CIMR –
  • date d’ancienneté , – Adresse

2- Information Employeur

  • Dénomination sociale 
  • Affiliation CNSS
  • Adresse site de travail
  • Période de paie

Salaire de base: Le salaire de base est la partie fixe de la rémunération, figure sur le contrat de travail et C’est la première ligne de ton bulletin de paie, Il est déterminé en fonction de ton métier.

Eléments variables : ces éléments sont amenés à changer tous les mois, comme les primes mensuelles, déduction des absences : maladie, accident du travail, congés payés (déductions et paiements), heures travail de nuit, jour férié, complémentaire …

Total brut: salaires de base + les éléments variables

Le corps du bulletin est constitué de l’ensemble des cotisations patronales et salariales, payables à différents organismes.

Cotisations CNSS :

Les cotisations dues à la CNSS sont assises sur l’ensemble des rémunérations perçues par les bénéficiaires du régime de sécurité sociale, y compris les indemnités, primes, gratifications et tout autre avantage en argent ou en nature, Les taux à appliquer lors du calcul de vos cotisations, sont déterminés par la loi. Ci-dessus vous trouverez les taux des cotisations des deux parts salariales et patronales :

Cotisation Retraite Complémentaire (CIMR) :

En adhérant à la CIMR, DECATHLON participe à la constitution de votre retraite. En effet, les cotisations se composent de deux parts :

La part salariale  qui est prélevée à la source, directement sur votre salaire brut, par Decathlon qui se charge de l’inverseur à la CIMR le taux de cotisation est en fonction de l’âge du salarie

La Part patronale  à la charge de DECATHLON le taux est en fonction de l’âge du salarie

Cotisation Assurance complémentaire (AXA):

DECATHLON prend en charge la totalité des cotisation de l’assurance

Au Maroc, l’impôt sur le revenu (IR) est calculé à partir d’un barème progressif dont les taux s’élèvent pas paliers successifs.

Pour les revenus salariaux, l’impôt sur le revenu (IR) est prèlevé à la source par l’employeur et figure sur le bulletin de paie. Des déductions sociales et fiscales sont appliquées sur le revenu brut imposable pour calculer un revenu net imposable (RNI).

Le barème de l’impôt sur le revenu sert à calculer le montant de l’impôt à payer à partir de l’impôt brut.

Il est composé de 6 tranches du revenu net imposable, d’un pourcentage d’imposition pour chacune de ces tranches d’impôt et la déduction à appliquer.

Dans la pratique, il suffit de comparer le revenu net imposable aux tableaux ci-dessous pour déduire et calculer l’impôt sur le revenu à payer.

Barème de l’impôt sur le revenu tranches de revenu mensuel

Le bas de bulletin contient les éléments suivantes:

  • Net à payer : montant du virement reçu
  • Total des charges salariales et patronales
  • Cout horaire
  • Nombre d’heures travaillés
  • Total brute et imposable
  • Solde congé (le solde congé en fin de décembre ne doit pas dépassé 40jrs)